Dosimètre

Un dosimètre est un instrument de mesure portable qui se porte sur les vêtements personnels. Habituellement, un dosimètre est fixé aux vêtements avec des clips de montage, d’où l’appélation : dosimètre à badge nominatif.

A savoir

Qu'est-ce qu'un dosimètre et pourquoi est-il important ?

Les dosimètres sont des outils essentiels dans de nombreux secteurs, notamment la santé, l’énergie nucléaire et l’industrie manufacturière. Ils fournissent des mesures précises et fiables de l’exposition d’un travailleur à des agents physiques potentiellement nocifs, tels que le bruit, les vibrations, les rayonnements ou divers gaz.

Un dosimètre est un instrument de mesure portable qui se porte sur les vêtements personnels. Habituellement, un dosimètre est fixé aux vêtements avec des clips de montage, d’où l’appélation : dosimètre à badge nominatif. Étant donné que le dosimètre est porté sur les vêtements personnels, il est pratique et discret pour les travailleurs. Ces instruments sont particulièrement importants pour les travailleurs qui se déplacent entre de nombreux endroits différents au cours de la journée de travail, car les dosimètres peuvent fournir une mesure cumulative de leur exposition au fil du temps. Les mesures prises par les dosimètres aident les employeurs à identifier les risques potentiels pour la santé et la sécurité et permettent de prendre les mesures appropriées pour protéger les travailleurs contre l’exposition à des agents nocifs.

what is personal dosimeter

Qu'est-ce qu'un dosimètre personnel ?

Un dosimètre personnel est un appareil de mesure portable qui est porté sur les vêtements d’une personne pour déterminer la quantité de rayonnement, de bruit ou de gaz chimiques à laquelle cette personne est exposée. Le mot « personnel » signifie qu’il est porté par une personne spécifique et mesure son exposition unique. Ceci est différent d’un moniteur de zone, qui mesure l’exposition dans un endroit spécifique. Les dosimètres personnels sont généralement petits et légers et peuvent être portés comme un badge ou attachés aux vêtements d’une personne à l’aide de clips de fixation. Ils constituent un outil important pour surveiller et contrôler l’exposition aux agents physiques sur le lieu de travail et peuvent contribuer à protéger les travailleurs contre des niveaux d’exposition potentiellement nocifs.

Avant et après chaque série de mesures quotidiennes, les dosimètres doivent être calibrés pour garantir leur précision et confirmer les résultats. De plus, l’exactitude des dosimètres doit être vérifiée au moins une fois tous les deux ans et chaque fois qu’un dommage physique sur le dosimètre est signalé, comme une chute du dosimètre sur le sol. Il est également important de suivre le calendrier d’étalonnage recommandé par le fabricant pour le modèle de dosimètre spécifique utilisé.

Il existe des options peu couteuses pour acheter des dosimètres. Il est important de prendre en compte des facteurs autres que le prix d’achat initial, tels que le coût des accessoires requis, l’étalonnage et la maintenance au fil du temps. Certains fabricants proposent des packages groupés comprenant des dosimètres et les accessoires nécessaires, ce qui peut permettre de réaliser des économies. De plus, acheter auprès d’un vendeur réputé qui propose des services d’étalonnage et d’assistance technique peut également permettre d’économiser de l’argent à long terme. Il est également important de prendre en compte le niveau de précision et de sensibilité requis pour l’application spécifique, car le choix d’un dosimètre de moindre précision ou de moindre sensibilité peut entraîner des économies mais peut ne pas offrir une protection adéquate aux travailleurs.

Comment fonctionnent les dosimètres et comment sont-ils utilisés ?

Les dosimètres fonctionnent en mesurant la quantité d’agents physiques nocifs à laquelle une personne est exposée sur une période donnée. Le dosimètre analyse et enregistre les données afin qu’elles puissent être utilisées pour le post-traitement et la création de rapports. Les dosimètres sont généralement portés sur le corps, par exemple sur la poitrine ou sur le col, ou attachés à un équipement de protection individuelle tel qu’un casque de sécurité.

Les dosimètres sont utilisés dans des secteurs comme l’énergie nucléaire, la santé, l’industrie manufacturière et la construction, où les travailleurs sont exposés à des agents physiques dangereux. Les dosimètres sont très importants pour assurer la sécurité des travailleurs et garantir le respect des règles de sécurité, car ils permettent une surveillance précise et continue des niveaux d’exposition. Ils constituent également un moyen important de connaître les risques possibles pour la santé et de déterminer les mesures à prendre pour réduire l’exposition. Les dosimètres sont également utilisés dans le cadre de la recherche pour mesurer les niveaux d’agents physiques dans des environnements expérimentaux (par exemple, l’espace aérien en apesanteur).

how do dosimeter work

Combien de temps faut-il porter un dosimètre personnel ?

Un dosimètre personnel doit être porté aussi longtemps que l’exige la norme de mesure de l’agent physique surveillé. En règle générale, un dosimètre personnel est porté pendant une journée de travail complète, généralement définie comme étant d’au moins 8 heures. Mais selon les conditions du lieu de travail et l’agent physique surveillé, certaines normes peuvent exiger des durées de surveillance plus ou moins longues. Par exemple, si les travailleurs restent tous au même endroit et sont exposés aux mêmes conditions, une période de surveillance plus courte de 5 heures peut être utilisée. Il est important de suivre les instructions du fabricant pour la programmation et le port du dosimètre et d’éviter de l’enlever pendant la période de surveillance, car cela pourrait perturber l’exactitude des lectures. De nombreux dosimètres peuvent être programmés pour exclure les données pendant les temps de pause afin de fournir des mesures d’exposition plus précises.

Quels sont les différents types de dosimètres disponibles ?

different types of dosimeters

Le type de dosimètre utilisé dépendra de l’environnement de travail spécifique, du type d’agent physique à mesurer et de la classe de précision requise dans la réglementation.

Les dosimètres sont disponibles en différents types, en fonction du type d’agent physique à mesurer et des réglementations de mesure spécifiques à l’environnement de travail donné (par exemple ISO, OSHA). Les types de dosimètres les plus courants comprennent les dosimètres de rayonnement, les dosimètres de gaz chimiques, les dosimètres de bruit et les dosimètres de vibrations.

Les dosimètres peuvent également être regroupés en fonction de leur fonctionnement ou de leur sensibilité, généralement en tant qu’appareils de classe 1 ou de classe 2. Les dosimètres de classe 1 ont un niveau de précision plus élevé et peuvent mesurer l’exposition à des niveaux inférieurs d’agents physiques. Les dosimètres de classe 2 ne sont pas aussi sensibles que les dosimètres de classe 1, mais ils donnent néanmoins des lectures précises dans la plupart des environnements de travail.

Une autre classification importante des dosimètres est leur capacité à être utilisés dans des zones dangereuses. Il existe des dosimètres intrinsèquement sûrs et des dosimètres non intrinsèquement sûrs. Les dosimètres intrinsèquement sûrs sont conçus pour être utilisés dans des environnements où des gaz, des vapeurs ou des liquides explosifs ou inflammables peuvent être présents, comme dans les raffineries ou les usines chimiques. Ils sont conçus pour empêcher la génération d’étincelles ou de chaleur, même dans des conditions environnementales difficiles. Les dosimètres non intrinsèquement sûrs peuvent être utilisés dans la plupart des environnements de travail, mais ne conviennent pas à une utilisation dans les zones dangereuses.

Qu’est-ce qu’un dosimètre intrinsèquement sûr ?

Un dosimètre à sécurité intrinsèque est un type spécial de dosimètre conçu pour répondre à des normes de sécurité strictes, telles qu’ATEX ou IECEX, afin de pouvoir être utilisé en toute sécurité dans des endroits présentant un risque d’explosion. Certains de ces lieux de travail sont des mines, des raffineries et des usines pétrochimiques, où peuvent se trouver des gaz, des vapeurs ou des liquides inflammables.

Les dosimètres intrinsèquement sûrs sont fabriqués avec des pièces et des matériaux spéciaux qui les empêchent de produire des étincelles ou de devenir trop chauds, même lorsqu’ils sont utilisés dans des conditions difficiles ou soumis à de fortes contraintes mécaniques. Ceci est connu sous le nom de sécurité intrinsèque et est essentiel pour prévenir les explosions ou les incendies sur les lieux de travail dangereux.

Des dosimètres intrinsèquement sûrs doivent être utilisés dans de nombreuses industries et lieux de travail où règnent des atmosphères explosives. Ils fournissent des mesures fiables et précises de l’exposition aux rayonnements ou à d’autres agents physiques tout en garantissant la sécurité des travailleurs et des équipements.

Quelles sont les caractéristiques et les avantages uniques de chaque type de dosimètre ?

Il est important de réfléchir aux caractéristiques et aux avantages de chaque type de dosimètre lors du choix de celui qui convient à un lieu de travail et à une application donnés. Chaque type de dosimètre possède ses propres caractéristiques et avantages qui le rendent idéal pour certaines situations et utilisations sur le lieu de travail. Certaines des principales caractéristiques et avantages des différents types de dosimètres comprennent :

  • Professionnel vs non professionnel : les dosimètres professionnels sont conçus pour répondre aux normes et réglementations industrielles en vigueur, tandis que les dosimètres non professionnels peuvent ne pas être aussi précis ou fiables.
  • Autonomie de la batterie : la durée de fonctionnement de la batterie peut varier selon les différents types de dosimètres, certains modèles pouvant durer des semaines, voire des mois.
  • Facilité d’utilisation : certains dosimètres peuvent être dotés d’applications mobiles ou d’autres fonctionnalités logicielles qui les rendent plus faciles à utiliser et plus pratiques pour les travailleurs.
  • Robustesse : les dosimètres conçus pour les environnements difficiles peuvent avoir des fonctionnalités supplémentaires, comme la capacité de résister aux chocs ou l’étanchéité, pour garantir leur bon fonctionnement dans ces conditions.
  • Sécurité intrinsèque : les dosimètres intrinsèquement sûrs sont conçus pour empêcher la génération d’étincelles ou de chaleur, même dans des conditions environnementales difficiles, ce qui les rend sûrs pour une utilisation dans des environnements explosifs ou inflammables.
  • Enregistrements et logiciels : certains dosimètres peuvent être dotés de fonctionnalités d’enregistrement et de logiciels permettant de produire des rapports et une analyse détaillés des niveaux d’exposition, ainsi que de détecter toute tentative de tricherie ou de falsification de résultats par les travailleurs.
  • Durée de la garantie : La garantie d’un dosimètre peut être de différentes durées, certains modèles offrant des garanties plus longues pour vous offrir plus de tranquillité d’esprit.
unique features of dosimeters

Quels facteurs doivent être pris en compte lors du choix d’un dosimètre ?

Il est important de ne pas choisir un dosimètre uniquement en fonction du prix, car il s’agit d’un outil de travail qui peut permettre d’économiser de l’argent et des coûts à long terme en assurant la sécurité du lieu de travail et en prévenant les risques pour la santé des travailleurs. Il y a plusieurs éléments à prendre en compte lors du choix d’un dosimètre pour garantir que les mesures sont précises et fiables et pour assurer la sécurité du lieu de travail. Certains des facteurs clés à prendre en compte comprennent :

  • Répondre aux normes pertinentes : le dosimètre doit être conforme aux normes et règles industrielles pertinentes, telles que ISO ou OSHA, pour garantir que les mesures sont précises et fiables et que les règles de sécurité sont respectées.
  • Plages de mesure : le dosimètre doit être capable de mesurer les niveaux et les fréquences appropriés des agents physiques sur le lieu de travail.
  • Intégration avec d’autres systèmes : le dosimètre doit être facile à intégrer à d’autres systèmes de surveillance, car les travailleurs peuvent être amenés à utiliser plusieurs types de dosimètres ou d’autres équipements de surveillance.
  • Couverture de garantie : vous devez réfléchir à la durée et au type de garantie du dosimètre, ainsi qu’à toute couverture de garantie spécifique pour des pièces telles que des microphones ou des capteurs.
  • Support technique : vous devez également réfléchir à la facilité d’obtention et à la qualité du support technique. Cela peut être important en cas de problème avec le dosimètre.

Combien coûtent les dosimètres et où peuvent-ils être achetés ?

Le prix d’un dosimètre peut changer en fonction du type de dosimètre et des fonctionnalités et extras qui l’accompagnent. Il est important de noter que les dosimètres ne doivent pas être considérés comme des unités autonomes car ils peuvent nécessiter des pièces supplémentaires, telles que des calibreurs ou des fonctionnalités logicielles.

Les dosimètres intrinsèquement sûrs ont tendance à avoir des prix plus élevés en raison de leur construction avancée et des certifications supplémentaires requises. Les dosimètres sont souvent utilisés par de grands groupes de travailleurs et sont souvent vendus dans des emballages comprenant plusieurs dosimètres et un seul calibreur pouvant être utilisé pour plusieurs dosimètres.

Les dosimètres peuvent nécessiter des certificats de vérification ou d’étalonnage des laboratoires ISO 17025, et il est recommandé de choisir un vendeur qui fournit un service d’étalonnage car cela peut souvent être moins cher.

Les boutiques en ligne peuvent proposer des dosimètres pour environ 950 $, mais il n’est pas recommandé de choisir un dosimètre uniquement en fonction du prix. Les professionnels choisissent souvent des kits prêts à mesurer qui commencent à environ 1,6 000 $ USD, car ces kits comprennent généralement les accessoires et les fonctionnalités nécessaires pour des mesures précises. Il est important de prendre en compte le coût total dans le temps, y compris le coût des accessoires ou services nécessaires lors du choix d’un dosimètre.

Comment les entreprises peuvent-elles économiser de l’argent sur les dosimètres sans sacrifier la qualité ?

Prendre en compte quelques éléments peut aider les entreprises à économiser de l’argent sur les dosimètres sans sacrifier la qualité. Tout d’abord, il est important d’acquérir des dosimètres auprès d’entreprises bien connues qui ont l’habitude de fabriquer des produits fiables et de haute qualité. Deuxièmement, les entreprises doivent tenir compte de la durabilité du dosimètre et de ses composants, tels que le microphone, pour s’assurer qu’ils nécessiteront un minimum d’entretien et de réparation au fil du temps. De plus, l’achat de dosimètres en kits ou en packs groupés peut souvent permettre de réaliser des économies, tout comme le choix d’un vendeur proposant des services d’assistance technique pour garantir une utilisation et une maintenance appropriées. Il est également important de prendre en compte le niveau de précision et de sensibilité requis pour l’application spécifique, car le choix d’un dosimètre de moindre précision ou de moindre sensibilité peut entraîner des économies mais peut ne pas offrir une protection adéquate aux travailleurs. En tenant compte de ces facteurs, les entreprises peuvent prendre des décisions éclairées lors de l’achat de dosimètres qui offrent des solutions rentables et de haute qualité pour surveiller les agents physiques sur le lieu de travail.

how can business save money on dosimeters

Quelles sont les bonnes pratiques d’utilisation d’un dosimètre ?

Lorsque vous utilisez un dosimètre, quelques bonnes pratiques doivent être suivies pour obtenir des mesures précises et assurer la sécurité de la zone de travail. Si vous suivez ces bonnes pratiques, le dosimètre sera plus susceptible de donner des lectures précises et d’assurer la sécurité de la zone de travail :

  • Calibrage : cela devrait être la chose la plus importante, et les dosimètres doivent être calibrés avant et après chaque série de mesures quotidiennes pour garantir leur précision et confirmer les résultats.
  • Instruction des travailleurs : ils doivent être correctement instruits sur la façon d’utiliser le dosimètre et doivent être informés que la tricherie ou la falsification des résultats est détectable.
  • Chargement de la batterie : la batterie doit être chargée avant utilisation, car les mesures du dosimètre prennent généralement 8 à 12 heures et une charge suffisante de la batterie est nécessaire.
  • Marquage des dosimètres : les dosimètres doivent être marqués du nom ou du numéro d’identification de l’utilisateur, et le numéro de série doit être noté pour chaque utilisateur. Si le dosimètre dispose d’une fonction d’annotation vocale, elle peut être utilisée pour savoir plus facilement qui l’utilise.
  • Structure des données : les noms d’utilisateurs ou les numéros d’identification, les emplacements et les dates doivent être utilisés pour établir une structure claire pour les données de mesure du dosimètre.
  • L’exactitude des dosimètres doit être vérifiée au moins une fois tous les deux ans et chaque fois qu’ils sont physiquement endommagés, par exemple lorsqu’ils tombent sur le sol.
  • Support technique : obtenez de l’aide avec le dosimètre en cas de questions ou de problèmes avec celui-ci.
dosimeters best practices

Quels sont les problèmes ou limitations courants liés aux badges dosimètres ?

Lors de l’utilisation de badges dosimétriques, certains problèmes et limites courants doivent être pris en compte. En étant conscient de ces enjeux et en prenant les mesures appropriées pour les prévenir, les badges dosimétriques peuvent fournir de précieuses informations sur l’exposition des individus aux agents physiques sur le lieu de travail :

  • durée de fonctionnement de la batterie, qui peut limiter la durée de fonctionnement du dosimètre
  • Les badges dosimétriques peuvent être endommagés par des facteurs tels que la température et la poussière ambiante, ce qui peut les rendre moins précis et moins fiables.
  • pour empêcher toute manipulation des mesures, les dosimètres doivent être dotés de serrures à clé empêchant tout accès non autorisé
  • Un autre problème peut survenir si le dosimètre n’est pas fixé au bon endroit sur le corps, ce qui entraîne des mesures inexactes de l’exposition à l’agent physique.
  • le fait de ne pas calibrer le dosimètre peut également entraîner des mesures inexactes, tout comme le fait de ne pas régler correctement l’heure et la date pour les mesures.

Si la fonction d’enregistrement n’est pas activée, les données sur l’exposition peuvent être perdues.

Quelles sont les fausses idées courantes à propos des dosimètres ?

Il existe plusieurs idées fausses concernant les dosimètres qui peuvent conduire à des malentendus sur leur objectif et leur efficacité. Il est important d’être conscient de ces écueils concernant les dosimètres afin de pouvoir les choisir et les utiliser de manière intelligente sur le lieu de travail :

  • Les personnes pensent souvent qu’un dosimètre peut fonctionner seul, mais en réalité, il a souvent besoin d’autres pièces et accessoires pour fonctionner correctement. Par exemple, un dosimètre peut avoir besoin d’un appareil ou d’un logiciel d’étalonnage pour s’assurer qu’il mesure correctement les choses.
  • Une autre idée fausse est que les résultats des dosimètres peuvent être facilement manipulés. En réalité, les dosimètres modernes sont conçus avec une technologie sophistiquée pour empêcher la tricherie ou la falsification des résultats. Certains dosimètres sont équipés de détecteurs de mouvement capables de détecter si le dosimètre est retiré, tandis que d’autres utilisent un logiciel crypté pour empêcher tout accès non autorisé aux données.
  • Il existe également une idée fausse selon laquelle les dosimètres ne constituent pas une technologie avancée. En effet, les dosimètres utilisent des technologies avancées telles que les capteurs MEMS pour mesurer avec précision l’exposition à des agents physiques tels que les vibrations ou le bruit.
  • Enfin, certaines personnes croient que le prix est le facteur le plus important lors du choix d’un dosimètre. Même si le prix est certainement un facteur à prendre en compte, il ne devrait pas être le seul facteur déterminant. Il est important de prendre en compte des facteurs tels que la précision, la fiabilité, la facilité d’utilisation et le respect des normes de sécurité en vigueur lors du choix d’un dosimètre.

Résumé

Dosimètre : Points clés à retenir

  • Les dosimètres sont des instruments de mesure portables utilisés pour mesurer l’exposition à des agents physiques comme les rayonnements, le bruit ou les gaz chimiques.
  • Il existe différents types de dosimètres, notamment les dosimètres à badge, les dosimètres de poche et les dosimètres personnels électroniques.
  • Les dosimètres peuvent être classés selon leur précision ou leur sensibilité, généralement en classe 1 ou classe 2.
  • Lors du choix d’un dosimètre, il est important de prendre en compte des facteurs tels que le respect des normes pertinentes, les plages de mesure, la facilité d’intégration, la couverture de garantie et l’assistance technique.
  • Les dosimètres personnels sont portés sur les vêtements d’une personne pour mesurer son exposition unique à des agents physiques et doivent être portés pendant une période de temps déterminée par les normes de mesure pertinentes.
  • Les entreprises peuvent économiser de l’argent sur les dosimètres sans sacrifier la qualité en choisissant des fabricants réputés, en tenant compte de la durabilité des dosimètres, en vérifiant les offres de kits groupés et en garantissant l’accès à une assistance technique qualifiée.
dosimeters key takeways

Dosimètres de bruit : Guide d'achat

Définition

Un dosimètre de bruit est un appareil qui mesure l’exposition au bruit d’un travailleur sur une période donnée et est généralement porté à l’épaule. Il est conçu pour répondre aux normes de précision fixées par la CEI 61252 pour les dosimètres de bruit et la CEI 61672 pour les sonomètres de classe 2. Ces appareils sont essentiels pour se conformer aux réglementations en matière de santé et de sécurité au travail telles que la norme d’exposition au bruit professionnelle 29 CFR 1910.95 de l’OSHA ou la directive européenne 2003/10/CE.

Classes

Les dosimètres de bruit existent en deux classes de précision : Classe 1 et Classe 2. Les appareils de classe 1 sont plus précis et sont couramment utilisés dans les milieux professionnels, tandis que les appareils de classe 2 conviennent à un usage général. En plus de leur précision, les dosimètres de bruit peuvent également être classés comme étant intrinsèquement sûrs ou non intrinsèquement sûrs. Les appareils intrinsèquement sûrs sont spécialement conçus pour être utilisés dans des environnements potentiellement explosifs et disposent de fonctions de sécurité qui empêchent l’inflammation. Les appareils non intrinsèquement sûrs peuvent être utilisés dans des environnements moins dangereux. Lors du choix d’un dosimètre de bruit, il est essentiel de prendre en compte la classe de précision et la classification de sécurité qui conviennent le mieux à l’environnement de travail.

Sources de bruit

La principale raison d’utiliser un dosimètre de bruit est de déterminer la quantité de bruit ou de vibrations auxquelles les personnes sont exposées, quelle que soit leur origine. Par conséquent, un dosimètre de bruit peut être utilisé pour mesurer le bruit provenant des machines ainsi que le bruit provenant de l’environnement extérieur et d’autres sources qui contribuent à l’exposition globale. Ces sources de bruit peuvent inclure les transports, les chantiers de construction, les installations industrielles et même les appareils électroménagers. En mesurant l’exposition globale, un dosimètre de bruit peut aider à identifier des sources spécifiques de bruit pouvant être nocives pour la santé humaine et guider la mise en œuvre de mesures de contrôle du bruit appropriées pour atténuer les risques.

noise sources

Applications des dosimètres de bruit

Les dosimètres de bruit sont souvent utilisés sur les lieux de travail où les personnes peuvent être exposées à trop de bruit ou de vibrations pouvant être nocives. Par exemple, ils sont utilisés sur les chantiers de construction, dans les usines, dans les aéroports et dans d’autres endroits où le niveau sonore est suffisamment fort pour endommager l’audition. Les dosimètres de bruit sont également utilisés dans l’industrie du divertissement pour surveiller les niveaux de bruit dans les salles de concert, les théâtres et autres espaces de représentation. Ils peuvent également être utilisés dans les établissements de soins de santé pour mesurer le niveau de bruit dans les services hospitaliers et les cliniques. Dans l’ensemble, les dosimètres de bruit sont des outils essentiels pour identifier et atténuer le risque de perte auditive induite par le bruit dans diverses industries et lieux de travail.

Applications de recherche et développement

L’utilisation de dosimètres a non seulement aidé à évaluer le risque d’exposition au bruit sur le lieu de travail, mais a également eu un impact sur les processus de conception et de développement de machines et d’outils. Les fabricants intègrent désormais les dosimètres comme outil standard dans la recherche et le développement pour garantir que leurs produits répondent aux exigences réglementaires en matière de bruit et de vibrations. Cela a conduit à l’utilisation généralisée des dosimètres, non seulement comme outil de santé et de sécurité au travail, mais également comme élément crucial dans le processus de conception et de développement de machines et d’outils.

Les dosimètres peuvent être utilisés de cette manière pour détecter d’éventuelles sources de bruit et de vibrations et prendre des mesures pour les réduire pendant le processus de conception. En considérant dès le départ l’impact du bruit sur la santé et la sécurité humaines, il est possible de créer des produits plus sûrs à utiliser et plus adaptés à un large éventail d’applications. Dans l’ensemble, l’utilisation de dosimètres dans la recherche et le développement a joué un rôle clé dans la réduction des niveaux d’exposition et dans la sécurité et la santé des travailleurs.

Avis sur les dosimètres de bruit

Les dosimètres constituent un élément important des programmes de santé et de sécurité au travail car ils mesurent l’exposition au bruit. Voici quelques critiques de dosimètres de bruit populaires :

  • Svantek SV 104A : ce dosimètre classique de type badge est doté d’un microphone MEMS unique qui offre une garantie à vie, ce qui constitue une première fonctionnalité brevetée au monde. L’unité est intelligente et peut identifier les sources de bruit par audio et fréquence. Le prix des kits prêts à l’emploi commence à 1,6 000 $, ce qui en fait une excellente option pour les secteurs de l’automobile, de la construction et de la production.
  • Svantek SV 104IS : Ce dosimètre à sécurité intrinsèque est une version du dosimètre à badge conçu pour les zones dangereuses. Il dispose également d’un microphone MEMS avec une garantie à vie et une reconnaissance des sources de bruit. En raison de ses exigences de sécurité ATEX, il est plus cher que la version standard et nécessite une station d’accueil pour le chargement. Recommandé pour les industries minières, pétrochimiques et chimiques.
  • Svantek SV 102A : C’est le seul dosimètre de bruit de classe 1 capable de mesurer simultanément le bruit des deux côtés de la tête, grâce à ses deux canaux de mesure. Si le prix du SV 102A est supérieur à celui des dosimètres classiques « à badge », il offre des fonctionnalités uniques. Il peut utiliser deux microphones pour mesurer avec une grande précision et peut également mesurer le bruit à l’intérieur de l’oreille avec un microphone spécialisé, le MIRE. Cette fonctionnalité est utile pour les centres d’appels ou sous les casques. Les applications recommandées incluent les militaires (pilotes ou opérateurs de chars), les équipages de dirigeables (par exemple, la NASA) et les centres d’appels.
noise dosimeters reviews

Dosimètres de bruit : Conseils d'utilisation

Étalonnage

L’étalonnage est un élément important de l’utilisation des dosimètres de bruit et de vibrations pour garantir que les mesures sont précises et fiables. L’exactitude de ces dosimètres doit être vérifiée tous les un à deux ans ou chaque fois qu’ils sont réparés. En outre, les calibreurs portatifs sont souvent utilisés pour vérifier leur précision avant et après une série de mesures quotidiennes. Cet étalonnage utilisateur permet de comparer les résultats à ceux d’un étalonnage en laboratoire, ce qui garantit que les mesures sont précises et correctes. Il est important de se rappeler qu’un dosimètre doit être calibré pour garantir l’exactitude des résultats qu’il donne. Un dosimètre de bruit calibré vous donnera des mesures précises et fiables, importantes pour garantir la sécurité de votre lieu de travail et le respect des règles.

Erreurs fréquentes

Comprendre et traiter ces sources d’erreur fréquentes peut contribuer à garantir des mesures précises et fiables du dosimètre de bruit :

  • Les microphones qui ne fonctionnent pas correctement sont l’une des principales raisons pour lesquelles les mesures des dosimètres sont souvent erronées. L’étalonnage est utilisé pour détecter ce type de dommage et s’assurer que les mesures sont exactes.
  • Paramètres incorrects : les dosimètres disposent de différents paramètres de réglage qui peuvent être ajustés en fonction de l’application, et il est essentiel de valider ces paramètres avant d’effectuer des mesures réelles. Pour éviter ce type d’erreur, il est courant d’effectuer des mesures de test avant les mesures réelles afin de garantir que le dosimètre est correctement configuré.
  • Formation inadéquate du personnel à l’utilisation du dosimètre : non-fixation correcte du dosimètre pendant la mesure et problèmes d’alimentation électrique.

Dosimètre de bruit : Bonnes pratiques

Pour garantir le bon fonctionnement et la précision d’un dosimètre, il est important de le manipuler et d’en prendre soin correctement :

  • Rangez le dosimètre dans un étui de protection avec un intérieur en mousse lors du transport et rechargez périodiquement la batterie.
  • Faites vérifier le dosimètre par un laboratoire reconnu de temps en temps pour vous assurer qu’il donne des lectures précises.
  • Sensibiliser les travailleurs à manipuler le dosimètre avec précaution et être conscients des dommages possibles du capteur, afin d’éviter les problèmes.
  • Gardez une trace de la façon dont le dosimètre est utilisé pour vous assurer qu’il est calibré et entretenu correctement.

Précautions de sécurité

Comme pour tout équipement électronique, certaines précautions de sécurité doivent être prises lors de l’utilisation de dosimètres :

  • Utiliser des dosimètres dotés de certificats de sécurité intrinsèque dans les zones dangereuses. Ces dispositifs sont conçus pour arrêter les étincelles et réduire les risques d’explosions dans les endroits où elles pourraient se produire.
  • Si les dosimètres de bruit peuvent enregistrer l’audio en temps réel, il est important d’informer les travailleurs si cette fonctionnalité est utilisée et de protéger leur vie privée.
  • Informer les travailleurs sur l’objectif des mesures et fournir des conseils sur la façon d’utiliser le dosimètre en toute sécurité. Cela implique de s’assurer que le dosimètre est correctement fixé pendant la mesure et de prendre des précautions lors de la manipulation et du stockage de l’appareil.
dosimeters safety precautions

Conseils de stockage

Les dosimètres sont des outils utiles pour déterminer le degré d’exposition des personnes aux facteurs de risque pouvant nuire à leur santé. Mais s’il y a des erreurs dans les mesures, il faudra peut-être les refaire, ce qui peut prendre du temps et coûter de l’argent. Pour éviter cela, il est crucial de manipuler et de stocker correctement les dosimètres :

  • Les dosimètres doivent être transportés dans un étui ou une boîte de protection avec un rembourrage en mousse pour éviter tout dommage dû à une chute accidentelle.
  • Conservez les dosimètres à des températures ambiantes et à des niveaux d’humidité normaux pour garantir leur précision et leur fiabilité.

En outre, il convient de noter que les dosimètres sont des appareils électroniques sophistiqués dont le remplacement peut être coûteux s’ils sont endommagés, ainsi il est particulièrement important de les manipuler avec soin. Un stockage approprié des dosimètres peut contribuer à garantir qu’ils fournissent des mesures précises et fiables, économisant ainsi du temps et des ressources tout en contribuant à maintenir un environnement de travail sûr et sain.

Interprétation des résultats du dosimètre de bruit

Une fois qu’une mesure est prise avec un dosimètre, les résultats sont généralement stockés dans un fichier de données contenant des informations sur les niveaux de bruit ou de vibration mesurés et l’heure des mesures. La plupart du temps, ces résultats sont appliqués sur une période de 8 heures et comparés à des limites déjà fixées. Par exemple, le résultat sonore sur une période de 8 heures est appelé dose de bruit, et qui équivaut à un certain niveau de décibels. Comprendre comment interpréter et utiliser ces résultats est essentiel pour évaluer l’impact du bruit et des vibrations sur la santé et la sécurité humaines. L’interprétation des résultats du dosimètre implique d’analyser les niveaux de bruit mesurés et de les comparer aux limites ou normes réglementaires applicables. Si les résultats indiquent que les niveaux de bruit dépassent les limites admissibles, des mesures appropriées doivent être prises pour réduire l’exposition au bruit et protéger la santé et la sécurité des travailleurs. Une interprétation et une utilisation appropriées des résultats du dosimètre sont cruciales pour maintenir un environnement de travail sûr et sain.

noise dosimeter results

Normes sur les mesures de bruit

Il existe des normes de bruit pour les mesures dosimétriques qui visent à assurer la sécurité et la santé des personnes. Ces normes incluent, entre autres, ISO, IEC, OSHA, NIOSH et ACGIH. Ces normes peuvent être adaptées pour répondre aux exigences spécifiques de différents pays et régions. Cependant, les principes de mesure sont généralement similaires partout, car les hommes réagissent de la même manière à l’exposition au bruit, quelle que soit leur situation géographique. Il est essentiel de suivre ces normes et directives réglementaires lors de l’utilisation de dosimètres pour garantir l’exactitude et la fiabilité des mesures et pour protéger la santé et la sécurité des travailleurs. Le respect de ces normes est essentiel pour maintenir un environnement de travail sûr et sain et éviter d’éventuels problèmes juridiques. Les normes de mesure les plus couramment appliquées aux dosimètres de bruit sont :

  • OSHA 29 CFR 1910.95 Occupational Noise Exposure Standard : cette norme de l’Occupational Safety and Health Administration (OSHA) aux États-Unis établit les limites d’exposition admissibles (PEL) pour l’exposition au bruit sur le lieu de travail et exige que les employeurs mettent en œuvre des programmes de conservation de l’audition pour protéger les travailleurs.
  • ANSI S1.25 : Cette norme de l’American National Standards Institute (ANSI) fournit des lignes directrices pour la mesure de l’exposition au bruit sur le lieu de travail, y compris l’utilisation de dosimètres.
  • TLV ACGIH pour le bruit : cette valeur limite seuil (TLV) de l’American Conference of Governmental Industrial Hygienists (ACGIH) fournit des recommandations pour l’exposition professionnelle au bruit, y compris un niveau d’exposition maximum autorisé.
  • ISO 1999 : Cette norme fournit des lignes directrices pour l’évaluation de l’exposition au bruit et la prévision de la perte auditive induite par le bruit.
  • ISO 9612 : Cette norme décrit les exigences générales pour la mesure et l’évaluation de l’exposition humaine au bruit professionnel, y compris l’utilisation de dosimètres.

Limites de bruit

États-Unis

Aux États-Unis, les réglementations nationales sur l’exposition au bruit sont établies par OSHA 29 CFR 1910.95 1983. Cette norme est basée sur la loi Walsh-Healey de 1969. Au-dessus de 85 dBA, les employeurs sont tenus d’élaborer et de mettre en œuvre un programme de conservation de l’audition qui inclut tous types de bruits compris entre 80 et 130 dB, y compris les bruits impulsifs. Les instruments doivent être calibrés de manière appropriée et régulière, et les travailleurs doivent être informés des risques et autorisés à observer. Un programme audiométrique doit être entrepris et les enregistrements de tous les résultats doivent être conservés pendant deux ans pour les mesures et pendant la durée de l’emploi pour les enregistrements audiométriques. Au-dessus de 90 dBA, une ingénierie de réduction du bruit doit être entreprise et le bruit émis par des machines ou des processus spécifiques doit être réduit. Des barrières, des enceintes et des techniques d’absorption doivent être utilisées pour protéger les travailleurs tout en essayant de réduire les niveaux de bruit élevés.

ROYAUME-UNI

Au Royaume-Uni, les réglementations sur l’exposition au bruit sont établies par les Règlements sur le bruit au travail de 1989, qui sont basés sur le document « Contrôle des niveaux de bruit au travail dangereux pour la santé » de 1972. En dessous de 85 dBA, les employeurs sont tenus de réduire tous les niveaux de bruit. dans la mesure du possible. Entre 85 et 90 dBA, des protections auditives efficaces doivent être proposées et le personnel doit être formé à leur utilisation et à leur entretien. Au-dessus de 90 dBA, les zones où les niveaux de bruit dépassent 90 dBA doivent être délimitées et des protections auditives doivent être fournies et utilisées. Les niveaux de bruit doivent être réduits par des méthodes techniques, et les dépassements de pic doivent être traités de la même manière que les niveaux de bruit dépassant 90 dBA. La journée de travail « officielle » est fixée à exactement 8 heures, ce qui facilite les comparaisons entre différents secteurs et correspond à d’autres limites pour les substances dangereuses sur le lieu de travail, telles que les gaz, la poussière et les radiations nucléaires.

Union européenne

En Europe, la DIRECTIVE 2003/10/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 6 février 2003 fixe des limites au bruit auquel les personnes peuvent être exposées. Ceci est fait pour protéger les travailleurs de la perte auditive liée au bruit. La directive fixe deux valeurs limites d’exposition : une valeur d’action d’exposition inférieure de 80 dBA et une valeur d’action d’exposition supérieure de 85 dBA. Lorsque les valeurs d’action d’exposition inférieures ou supérieures sont atteintes, les employeurs doivent prendre des mesures pour réduire le niveau de bruit et protéger les travailleurs. La directive fixe également une limite de pression acoustique de pic de 135 dB, qui ne doit pas être dépassée. La directive européenne sur le bruit s’applique à toutes les industries et lieux de travail de l’Union européenne. Son objectif est de garantir que tous les États membres appliquent les mêmes règles en matière d’exposition au bruit. Les États membres doivent transposer la directive dans leur propre législation, cette dernière peut contenir davantage de mesures et d’exigences que les exigences minimales de la directive.

Programmes de santé et de sécurité au travail

Les dosimètres constituent un élément important des programmes de santé et de sécurité sur le lieu de travail mis en place par des organismes directeurs comme la Commission européenne et l’OSHA aux États-Unis. Ces programmes établissent des lignes directrices et des exigences pour l’utilisation de dosimètres pour mesurer l’exposition au bruit sur le lieu de travail. Dans le cadre d’un programme de santé et de sécurité au travail, les dosimètres peuvent aider à détecter les dangers potentiels et à comprendre comment le bruit et les vibrations affectent les travailleurs. Cela peut également aider à identifier les zones où les niveaux d’exposition dépassent les limites établies et à prendre des mesures pour réduire ou éliminer ces expositions. Une surveillance régulière des niveaux d’exposition avec des dosimètres permet aux employeurs de prendre des mesures proactives pour protéger la santé et la sécurité de leurs travailleurs et de s’assurer qu’ils respectent les normes réglementaires. En suivant ces lignes directrices et en utilisant des dosimètres dans le cadre de leurs programmes de santé et de sécurité au travail, les employeurs peuvent prendre les mesures appropriées pour protéger leurs travailleurs et prévenir la perte auditive induite par le bruit.

Avantages et limites

Les dosimètres présentent de nombreux avantages lorsqu’il s’agit de mesurer l’exposition au bruit en temps réel :

  • Elles peuvent donner une lecture plus précise de l’exposition que les méthodes traditionnelles. Les compteurs portables peuvent ne pas être capable de mesurer l’évolution du lieu de travail au fil du temps, surtout si les travailleurs se déplacent ou changent souvent de tâche.

Cependant, l’utilisation des dosimètres peut également présenter des limites :

  • Par exemple, certains travailleurs peuvent modifier leur comportement lorsqu’ils portent un dosimètre, ce qui peut affecter la précision des mesures. Les dosimètres modernes sont conçus pour être intelligents et capables de détecter ces comportements indésirables, mais la sensibilisation des travailleurs à l’importance du comportement naturel est essentielle pour obtenir les résultats les plus représentatifs.

En comprenant les avantages et les limites de l’utilisation des dosimètres, les employeurs peuvent évaluer efficacement l’exposition au bruit et aux vibrations sur le lieu de travail et prendre les mesures appropriées pour protéger leurs travailleurs contre la perte auditive induite par le bruit.

Le but ultime

La principale raison pour laquelle les dosimètres sont utilisés dans les programmes de santé et de sécurité au travail est de réduire le risque d’être surexposé au bruit. Les employeurs doivent agir lorsque le risque d’être exposé à ces dangers est élevé en raison de la réglementation. Cela peut entraîner des coûts supplémentaires, comme l’achat de nouveaux équipements, la construction d’écrans antibruit ou la mise en place d’équipes de rotation. Pour éviter ces coûts, les entreprises doivent planifier à l’avance et s’assurer que leurs lieux de travail respectent les règles. Cela peut impliquer de sélectionner des équipements et des outils qui produisent moins de bruit ou de vibrations, ce qui peut contribuer à réduire les niveaux d’exposition non seulement sur le lieu de travail mais également à l’échelle mondiale. En mettant en œuvre une politique relative au bruit et en utilisant des dosimètres pour surveiller et évaluer les niveaux d’exposition, il est possible de minimiser le risque de surexposition et de protéger la santé et la sécurité des travailleurs. En fin de compte, cela profite à la fois aux employeurs et aux employés en réduisant les coûts des soins de santé, en améliorant la productivité et en maintenant la conformité réglementaire.

Formation et éducation

Même si l’utilisation d’un dosimètre peut sembler simple, il est important de reconnaître qu’une formation adéquate est nécessaire pour garantir des mesures précises et fiables. Les agents de santé et de sécurité, en particulier, doivent être formés à l’utilisation des dosimètres, notamment à la manière de configurer l’appareil, de l’étalonner, de télécharger et d’interpréter les résultats et de l’utiliser en toute sécurité dans des environnements dangereux. Il est également important de sensibiliser les travailleurs au but de la mesure et à l’importance de se comporter naturellement lorsqu’ils utilisent un dosimètre.

Une formation adéquate est essentielle pour garantir que les résultats obtenus avec un dosimètre sont précis et fiables. Il est également important de se rappeler que les dosimètres sont des appareils électroniques qui peuvent être endommagés s’ils ne sont pas manipulés correctement. Il est donc important de sensibiliser les travailleurs sur les risques de dommages et sur la façon d’utiliser l’appareil en toute sécurité dans les zones de sécurité. En investissant dans la formation et l’éducation, il est possible de garantir que les dosimètres sont utilisés de manière efficace et efficiente pour protéger la santé et la sécurité des travailleurs.

training and education

Logiciel de dosimètre de bruit et gestion des données

Une partie importante de la mesure est le logiciel utilisé pour comprendre la signification des résultats du dosimètre. En règle générale, les mesures dosimétriques sont prises sur une période de 3 à 5 jours ouvrables, puis moyennées et comparées aux limites établies. Ce processus peut être complexe, en particulier lorsqu’il s’agit de grandes quantités de données. L’utilisation de logiciels spécialisés peut contribuer à rationaliser le processus et à le rendre plus efficace.

L’un des principaux avantages de l’utilisation d’un logiciel d’interprétation des données des dosimètres est la possibilité d’intégrer diverses mesures dans une seule base de données, qui peut être organisée par nom de travailleur. Cela permet un suivi facile des tendances et une comparaison des résultats au fil du temps. Cela peut être particulièrement important dans les cas où les travailleurs peuvent demander des dommages-intérêts en raison d’une surexposition ou demander une indemnisation pour des blessures associées. En utilisant un logiciel pour gérer et analyser les données des dosimètres, il est possible d’évaluer plus précisément le risque de surexposition et de prendre les mesures appropriées pour protéger la santé et la sécurité des travailleurs.

Impact des facteurs environnementaux

Les dosimètres sont des appareils électroniques, ils doivent donc pouvoir fonctionner dans différentes conditions de température, d’humidité et de pression atmosphérique. Pour garantir des mesures précises et fiables, le dosimètre doit être utilisé dans sa plage de fonctionnement. Ceci est particulièrement important dans des endroits comme les mines, les hautes altitudes, les avions, les vaisseaux spatiaux et les navires en mer, où les conditions peuvent être très différentes des lieux de travail standards.

Si les spécifications du dosimètre ne correspondent pas aux conditions du lieu de travail, les mesures pourraient ne pas être précises. Cela pourrait mettre en danger la sécurité des travailleurs et rendre difficile la mesure précise du risque de surexposition au bruit et aux vibrations. En choisissant soigneusement un dosimètre adapté au travail et en tenant compte de sa plage de fonctionnement, les mesures peuvent être précises et fiables, protégeant ainsi la santé et la sécurité des travailleurs.

Entretien et réparation

Les dosimètres sont conçus pour être robustes et capables de répondre aux exigences du lieu de travail, mais les accidents ou l’exposition à des conditions difficiles peuvent toujours les endommager. Lorsque cela se produit, le dosimètre doit être réparé par le fabricant ou un centre de service agréé. En effet, des réparations non autorisées peuvent causer davantage de dégâts ou engendrer des lectures erronées.

Pour vous assurer que les dosimètres sont correctement entretenus, il est important de les acheter auprès d’une entreprise qui offre une garantie et de meilleures conditions de réparation. De nombreuses entreprises offrent une garantie de trois ans, ce qui peut vous apporter une tranquillité d’esprit et vous éviter d’avoir à payer des réparations coûteuses. C’est également une bonne idée de choisir un fabricant certifié pour offrir des services d’étalonnage, cela facilite l’étalonnage du dosimètre une fois qu’il a été réparé et garantit l’exactitude des mesures.

Un entretien régulier est également important pour garantir le bon fonctionnement du dosimètre. Cela peut impliquer de recharger périodiquement la batterie, de vérifier les capteurs et de calibrer l’appareil. En suivant les recommandations du fabricant en matière d’entretien et de réparation, il est possible de garantir la précision et la fiabilité du dosimètre tout au long de sa durée de vie.

Dosimètres de bruit : points à retenir

  • Les dosimètres de bruit sont des appareils électroniques utilisés pour mesurer le niveau d’exposition au bruit sur un lieu de travail.
  • Les dosimètres fournissent une évaluation plus précise de l’exposition au bruit au fil du temps par rapport aux compteurs portatifs traditionnels.
  • L’utilisation de dosimètres est réglementée par diverses normes sur le bruit telles que l’OSHA et le NIOSH aux États-Unis et la directive européenne sur le bruit en Europe.
  • Les dosimètres sont un outil important dans les programmes de santé et de sécurité au travail, aidant à identifier les dangers potentiels et à prendre des mesures proactives pour protéger les travailleurs contre la surexposition.
  • Une formation adéquate est essentielle pour obtenir des mesures précises et fiables à l’aide de dosimètres.
  • Les dosimètres nécessitent un entretien et une réparation appropriés pour garantir des mesures précises et se protéger contre des réparations coûteuses.
  • L’utilisation de dosimètres en recherche et développement a conduit à la conception de machines et d’outils plus sûrs à utiliser et mieux adaptés à une large gamme d’applications.
  • Le but ultime de l’utilisation des dosimètres est de limiter les risques de surexposition au bruit et de protéger la santé et la sécurité des travailleurs.
vibration dosimeter

Dosimètres de vibrations : un aperçu

Un dosimètre de vibrations est un appareil de mesure du niveau de vibrations personnel qui mesure l’exposition aux vibrations des travailleurs. Ces appareils sont fabriqués selon les normes ISO 8041-2 et sont utilisés pour suivre l’exposition pendant la journée de travail, qui dure généralement 8 heures. Les dosimètres de vibrations peuvent être classés en différents groupes en fonction de la manière dont ils sont destinés à être utilisés. Par exemple, certains sont conçus pour mesurer les vibrations de la main et du bras, tandis que d’autres sont conçus pour mesurer les vibrations de l’ensemble du corps.

Types de dosimètres de vibrations

Les dosimètres de vibrations main-bras sont utilisés pour mesurer le niveau de vibrations auquel les travailleurs sont exposés lorsqu’ils utilisent des outils ou des machines portatifs. Les dosimètres de vibrations corps entier sont utilisés pour mesurer le niveau de vibrations auquel les travailleurs sont exposés lorsqu’ils sont assis ou debout à proximité de machines vibrantes. Le type de vibration mesuré dépend du type de capteur de vibration utilisé dans le dosimètre. La plupart des capteurs de vibrations du corps entier mesurent la vitesse à laquelle le siège ou la plate-forme se déplace et la distance parcourue, tandis que les capteurs de vibrations main-bras mesurent la vitesse à laquelle la main ou le poignet bouge.

Applications

Les dosimètres de vibrations sont utilisés pour mesurer les travaux qui impliquent beaucoup de vibrations, comme la construction, l’exploitation minière et l’utilisation de machines lourdes. Comme la plupart des limites d’exposition aux vibrations sont fixées pour une période de 8 heures, le dosimètre mesure l’exposition réelle au cours de la journée de travail. La limite de vibrations main-bras pour une période de 8 heures est appelée exposition aux vibrations A(8) et est mesurée en unités d’accélération (m/s2).

Dosimètre de vibrations : Revue

    • Svantek SV 103 – Le SV 103 est un dosimètre de vibrations main-bras qui répond à la dernière norme ISO 8041-2 et est conçu pour des mesures conformément à la norme ISO 5249-2. Il dispose d’une détection de force et est recommandé pour les opérateurs d’outils électriques qui changent d’emplacement pendant la journée de travail. Le SV 103 peut être utilisé en combinaison avec des dosimètres de bruit car il est fixé au bras de l’opérateur. Il dispose d’une fonction unique, un accéléromètre MEMS intégré à la détection de force, ce qui en fait un excellent choix pour ceux qui ont besoin de mesures de haute précision.
    • Svantek SV 100A – Le SV 100A est un dosimètre de vibrations corporelles entières qui utilise un accéléromètre MEMS et un détecteur de présence de l’opérateur. Il s’agit d’un compteur sans fil autonome placé sur le siège du conducteur et doté de capacités de communication à distance. Il peut également suivre la position GPS du véhicule. Le SV 100A est idéal pour une utilisation dans les applications où l’exposition aux vibrations de l’ensemble du corps est un problème, comme dans les industries d’équipement lourd et de transport. Le dosimètre répond à la dernière norme ISO 8041-2 et est conçu pour des mesures conformément à la norme ISO 2631-1.

Ces deux dosimètres de vibrations sont conçus pour mesurer l’impact des vibrations sur la santé et la sécurité des personnes. Ils offrent des caractéristiques et des capacités uniques qui les rendent adaptés à un large éventail d’applications, depuis les opérateurs d’outils électriques jusqu’aux conducteurs d’équipements lourds. Les employeurs peuvent protéger la santé et la sécurité de leurs travailleurs et s’assurer qu’ils respectent les réglementations en utilisant un dosimètre de vibrations pour mesurer et suivre les niveaux d’exposition.

SV100A whole-body vibration dosimeter review

Demander des informations complémentaires
à propos de la nouvelle série de dosimètres











    Merci d'indiquer l'objet de votre demande :

    J'accepte par la présente le traitement de mes données personnelles, c'est-à-dire mon nom complet et mon adresse e-mail, par SVANTEK SP. ZOO. dont le siège social est à Varsovie, ul. Strzygłowska 81 dans le but de recevoir des informations marketing sur les produits et services proposés par SVANTEK SP. ZOO. via des moyens de communication électroniques, notamment par courrier électronique, conformément aux dispositions de l'article 10 sec. 1 et 2 de la loi sur la fourniture de services par voie électronique.

    J'accepte par la présente le traitement de mes données personnelles, c'est-à-dire mon nom complet et mon numéro de téléphone, par SVANTEK SP. ZOO. dont le siège social est à Varsovie, ul. Strzygłowska 81 aux fins d'activités de marketing utilisant des équipements terminaux de télécommunications et des automates d'appel au sens de la loi sur les télécommunications.

    J'accepte par la présente de recevoir de SVANTEK SP. ZOO. dont le siège social est à Varsovie, ul. Strzygłowska 81, par voie électronique à l'adresse e-mail que j'ai fournie, la newsletter et les informations marketing sur les produits et services proposés par SVANTEK SP. Z O.O., au sens de la loi sur la fourniture de services par voie électronique.


    Je déclare avoir été informé que mes données peuvent être transférées à des entités qui traitent des données personnelles pour le compte de l'Administrateur, en particulier à des distributeurs - ces entités traitent les données sur la base d'un accord avec l'Administrateur et exclusivement conformément à son instructions. Dans de tels cas, l'Administrateur demande aux tiers de maintenir la confidentialité et la sécurité des informations et vérifie qu'ils prennent les mesures appropriées pour protéger les données personnelles.
    Certaines des entités traitant des données personnelles pour le compte de l'Administrateur sont établies en dehors de l'EEE. Dans le cadre du transfert de vos données hors EEE, l'Administrateur vérifie que ces entités offrent des garanties d'un haut niveau de protection des données personnelles. Ces garanties découlent notamment de l'obligation d'appliquer les clauses contractuelles types adoptées par la Commission (UE). Vous avez le droit de demander une copie des clauses contractuelles types en adressant une demande au Responsable du traitement.
    Je déclare avoir été informé de mon droit de retirer à tout moment mon consentement au traitement de mes données personnelles, d'accéder aux données personnelles fournies, de rectifier, effacer, restreindre le traitement et de m'opposer au traitement de mes données, ainsi que ainsi que le droit de déposer une plainte auprès du Président du Bureau de Protection des Données Personnelles en cas de violation des dispositions du RGPD.

    svantek consultant

    Un consultant agréé SVANTEK vous aidera avec des détails tels que les accessoires requis pour votre tâche de surveillance du bruit.

    processing...